Quand la saison est presque finie…

Les saisons s’enchaînent… Mais ne se ressemblent vraiment pas ! Alors qu’en 2017/2018 nous avions eu moins de 20 jours de ciel bleu à Cauterets cet hiver 2018/2019 est à l’inverse avec seulement 2 chutes de neige importantes les équipes du Lys et du Pont d’Espagne ont réussi plusieurs exploits, d’abord de maintenir le peu de neige tombée et ensuite de l’enlever en un temps record !

Voici mon résumé en photos.

Ma saison ne commence pas dans les Pyrénées mais dans les Alpes aux Arcs avec mon pote Polo. Un super moment, de belles rencontres et de bon souvenirs partagés.
Quel privilège, quel honneur d’être en photo avec 3 champions olympiques. Merci à Antoine Deneriaz, Edgar Grospiron et Polo Delerue pour leur disponibilité et gentillesse lors de l’inauguration du Club Med Panorama aux Arcs.
L’isard, notre emblème, au lac de Gaube pour Noël, l’enneigement est faible et du coup le télésiège est ouvert aux piétons pour le plus grand bonheur des promeneurs et amoureux des grands espaces.
L’hiver tarde à arriver et cela donne des couleurs flamboyantes depuis la route entre Lourdes et Bagnères. La vue sur le Pic du Midi est d’autant plus belle.
Première neige sur le village, nous profitons avec Morgane et Alex pour faire les premiers clichés enneigés.
Une chute de neige qui fait du bien et qui va permettre aux domaines d’ouvrir dans de belles conditions, l’or blanc est de retour.
Un petit tour de drone avec l’équipe de damage au Lys.
Une presque fullmoon qui sort sur les arbres de Riou.
Sortie ski de fond avec Morgane et Béa. Ma première depuis 15 ans et c’était un régal !
Ah ce pont d’Espagne, un bijou été comme hiver.
Un plan que je voulais faire depuis longtemps, il a fallu attendre les autorisations et les bonnes conditions pour le faire.
Un de mes spots préférés pour photographier le village enneigé en pose longue depuis le chemin de la Futaie.
Oui nous avons eu de belles conditions, rapides mais efficaces !
Moi, tout petit, en bas de la cascade du Pont d’Espagne avec le drone.
2ème cuvée du vin des neiges au Lys.
Mars et çà repart, petit saupoudrage en règle en basse altitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.